«

Vera Su, photographe et plasticienne taïwanaise, née en 1987, travaille en France depuis trois ans.

Dans cette série d'autoportraits - sans retouche, ni recours à des logiciels de traitement d'images - elle retrace le parcours d'une souffrance à surmonter.

Vera Su a subi un violent traumatisme et elle a choisi une thérapie dont voici les différents états, du paroxysme à l'apaisement. C'est une recherche infiniment personnelle qu'elle nous livre en images superbes, et ses autoportraits de la souffrance témoignent de manière très authentique, mais graphique aussi du même coup, d'une expérience subie et maîtrisée. À ce titre, le recours à la photographie permet une transposition pathétique dont la réussite inquiète autant qu'elle émerveille.

Charles-Henri Favrod
fondateur du Musée Suisse de la Photographie.

 


»

75 rue Joffre 46000 Cahors - librairiecalligramme.free.fr - 05 65 35 66 44