«
dsc_0209.jpg dsc_0214.jpg
dsc_0219.jpg dsc_0222.jpg
dsc_0225.jpg dsc_0226.jpg
dsc_0227.jpg dsc_0229.jpg
dsc_0230.jpg dsc_0233.jpg
dsc_0234.jpg dsc_0235.jpg
calligramme.jpg
dsc_0242.jpg dsc_0243.jpg
dsc_0245.jpg dsc_0246.jpg
dsc_0247.jpg dsc_0248.jpg
dsc_0251.jpg dsc_0252.jpg
dsc_0254.jpg dsc_0256.jpg
dsc_0258.jpg dsc_0268.jpg
dsc_0269.jpg dsc_0270.jpg dsc_0272.jpg dsc_0278.jpg dsc_0279.jpg dsc_0283.jpg
dsc_0288.jpg dsc_0290.jpg dsc_0293.jpg dsc_0300.jpg dsc_0303.jpg dsc_0307.jpg
dsc_0308.jpg dsc_0309.jpg dsc_0320.jpg dsc_0321.jpg dsc_0322.jpg dsc_0325.jpg
dsc_0328.jpg dsc_0334.jpg dsc_0335.jpg dsc_0337.jpg dsc_0342.jpg dsc_0343.jpg

FERRAILLES

 

« J'étais voué à revenir aux choses »

Pierre Bergounioux, La casse *

 

L'écrivain Pierre Bergounioux s'avouerait-il sculpteur ? A propos de sa fabrique d'objets, il parle de « ferrailles ».

Depuis longtemps il ferraille, et dans ce mot on entend l'énergie et même la rage avec lesquelles il va fouiller dans les casses jusqu'à y verser son sang parfois (cf. La casse, p. 43). Cette activité s'apparente à la blessure et à la réparation, et à la patience aussi : histoire intime liée à la grande Histoire. Il en parle dans ses textes, très souvent.

Il collectionne les outils et les pièces mécaniques d'un âge quasi révolu ; il va leur redonner leur éclat de matière polie ou l'aspect huilé du mécanisme en fonctionnement. Il recueille des chutes de métal, ces rognures qui se ploient et se plient. Il retravaille la fonte, le fer, l'acier, la tôle ; il soude, repeint, magnifie tout ce que notre nouvel âge industriel a mis au rebut. Il s'amuse aussi à quelques clins d'œil très avertis aux arts primitifs...

D'ailleurs c'est du primitif qu'il repart, toujours ; quelque sujet qu'il aborde, il l'inscrit dans l'histoire de l'humanité et de ses moyens de production... Il écrit la geste de l'humanité et l'accélération foudroyante qui a bousculé en quelques décennies une civilisation rurale qui n'avait guère bougé depuis mille ans, sans nostalgie mais non sans douleur.

Chacun comprendra pourquoi ces objets trouvent si naturellement leur place à côté des livres.

Nicole Détourbe

* Fata Morgana, 1994


Pierre Bergounioux, romancier et essayiste, est l’auteur de plus d’une cinquantaine d’ouvrages.

Catherine (Gallimard, 1984)

Ce pas et le suivant (Gallimard, 1985)

La Bête faramineuse (Gallimard, 1986)

La maison rose (Gallimard, 1987)

L’Arbre sur la rivière (Gallimard, 1988)

C’était nous (Gallimard, 1989) La Mue (Gallimard, 1991)

L’Orphelin (Gallimard, 1992)

Le matin des origines (Verdier, 1992)

Le Grand Sylvain (Verdier, 1993)

La Casse (Fata Morgana, 1994)

La Toussaint (Gallimard, 1994)

Miette (Gallimard, 1995)

Le Chevron (Verdier, 1996)

D’abord nous sommes au monde (Le Laquet, 1995)

La Cécité d’Homère (Circé, 1995)

La Mort de Brune (Gallimard, 1996)

Les choses mêmes (Les Cahiers de l’atelier, 1996)

La Ligne (Verdier, 1997)

Le Premier Mot (Gallimard, 2001)

Simples, magistraux et autres antidotes (Verdier, 2001)

Un peu de bleu dans le paysage (Verdier, 2001)

B-17 G (Flohic, 2001, réed. Argol, 2006)

Les forges de Syam (éditions de l'imprimeur, 2001, réed.Verdier, 2007)

Jusqu’à Faulkner (Gallimard, 2002)

Aimer la grammaire, (Nathan, 2002)

L'héritage, entretiens avec Gabriel Bergounioux (Flohic, 2002)

Ordalies (avec Jean-Michel Fauquet) (Filigranes, 2002)

Back in the sixties (Verdier, 2003)

Univers préférables (Fata Morgana, 2003)

Bréviaire de littérature à l'usage des vivants (Bréal, 2004)

Le fleuve des âges (Fata Morgana, 2005)

Pycniques et leptosomes. Sur C.-A. Cingria (Fata Morgana, 2005)

Carnet de notes. Journal 1980-1990 (Verdier, 2006)

L'invention du présent (Fata Morgana, 2006)

La fin du monde en avançant (Fata Morgana, 2006)

École : mission accomplie (Éditions les Prairies ordinaires, 2006.)

Sidérothérapie (Tarabuste, 2006)

Où est le passé, entretien avec Michel Gribinski (L'Olivier, 2007)

Carnet de notes. Journal 1991-2000 (Verdier, 2007)

Années folles (Circa 1924, 2008)

Agir, écrire (Fata Morgana, 2008)

Couleurs (Fata Morgana, 2008)

Une chambre en Hollande (Verdier, 2009)

Deux querelles (éditions Cécile Défaut, 2009)

Deux écrivains français (éditions Fario, 2009)

Chasseur à la manque (Gallimard, 2010)

Les restes du monde, avec Joël Leick (Fata Morgana, 2010)

Le Baiser de sorcière (Argol, 2010)

La Fin du monde en avançant, Fata Morgana (2011)

Trois années, Fata Morgana (2011)

Carnet de notes. Journal 2001-2010, Verdier (2011)

Peindre aujourd'hui, Philippe Cognée, Galilée (2012)

Trente mots , Fata Morgana (2012)

Lettre de réclamation à la régie du temps, Circa 1924 (2012)

Géologies, Galilée (2013)

Le style comme expérience, L'Olivier (2013 à paraître)


»

75 rue Joffre 46000 Cahors - librairiecalligramme.free.fr - 05 65 35 66 44