«

 

Frans au pays des cayrous.

Cayrou, voilà un mot très répandu ici, comme l'atteste l'onomastique du Quercy, et qui ne trouve pas de simple traduction dans la langue française. Il renvoie à une géologie, un climat, une civilisation.

Le caillou sur lequel Frans arrête son regard pour en révéler les paysages minuscules ne provient pas d'un tas de pierres quelconque, il appartient au cayrou, aux formes particulières que prennent sur nos causses - et pour Frans, celui qui s'étend entre Limogne et Lalbenque - des amoncellements de pierres qui se conçoivent comme de véritables gisements. Si tel tas de cailloux de 2 ou 3 m de hauteur et de largeur n'est pas rare au bord des chemins, il n'en est pas moins précieux pour une conscience paysanne.

Ces cailloux remontés tout blancs du labour de maigres parcelles ont au fil des siècles dans un épierrement inlassable servi à l'édification de kilomètres de murettes, d'abris variés pour les paysans et leurs bêtes, simple niche dans un mur, soubassement pour une loge de brandes, caselles ou gariottes. Que ces constructions s'écroulent, voilà un gisement de pierres travaillées par le temps : air, gel, soleil ont ajouté à leur nature un infini d'accidents dans leur masse et leur couleur qui les rend fascinantes.

Le travail de Frans Rotscheid, gravure ou peinture, explore cela et plonge notre regard dans cette matériologie inépuisable.

Nicole Détourbe

 


»

75 rue Joffre 46000 Cahors - librairiecalligramme.free.fr - 05 65 35 66 44